Vae Soli : Jeux de stratégie / Saumur

Forum pour le club de Saumur et ses visiteurs
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La bataille de Waterloo ( Strategy first)

Aller en bas 
AuteurMessage
Leonardo
Padawan
Padawan
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 48
Localisation : SAUMUR Le Chemin Vert
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: La bataille de Waterloo ( Strategy first)   Mar 19 Sep - 1:11

Salut,



la bataille de Waterloo de strategy first est un jeu de tactique napoleonienne a l'echelle du bataillon et jouable en 3 dimensions.
C'est un jeu en temps reel qui permet de retracer les combats epiques de cette bataille que ce soit en mini scenarii ou en bataille complete.

Le realisme historique me semble assez convenable et je ne trouve pas l'anglais trop avantagé comme c'est souvent le cas dans les jeux anglo saxon.

On voit rapidement l'erreur a ne pas commettre en s'engageant a fond dans des combats frontaux pour la possession de Hougoumont ainsi que de toutes les positions fortifiés anglaises.
Personnellement j'ai testé la manoeuvre napoleonienne comme elle se fit au debut de l'empire
1) rapidement je monte une masse de rupture vers le centre pour intervenir au moment opportun car la garde ( masse en question) est très loin.
2) mon artillerie je l'avance et c'est elle qui donne la cadence de la marche de ma troupe. Lesp ièces ne restent pas en arrière et la presence de l'artillerie est capital.
3) Pour m'emparer des points d'appuis je n'emploi que le minimum de force et de l'artillerie. Les bataillons esseulés dans les point d'appuis ne sont pas mon objectif. Ce que je veux c'est provoquer des reaction de l'ennemi et le mouvement face a a mes attaques.
Concernant Hougoumont j'avance entre hougoumont et la chaussée de Nivelles. La brigade anglaise sur cette route ne peut correctement manouever menacée qu'elle est par la division Piré et l'artillerie du corps plus les tirailleurs doivent la faire fuir au bout de quelques tours sans perdre trop d'hommes. A droite d'Hougoumont j'avance le corps de Reille et je cherche a protéger mon infanterie du tir des batteries d'artillerie anglaise .
4) la grande batterie du centre est deplacée vers l'avant sur le dernier point haut a 500/1000m des anglais. cela retarde enormement le tir mais l'appuis sera bien plus efficcace au moment du combat.
Pour eviter toute surprise la cavalerie de Subervie et Domon couvre cette manoeuvre tandis que le 1 corps de D'erlon manoeuvre en flanc refusé sur la droite, afin de manoeuvrer et faire sauter le verrou de Pappelote.
ma cavalerie lourde couvre le flanc guache de D'Erlon en effectuant un simple mouvement en avant .
L'attaque de Pappelote doit être menée par 4 bataillons et de l'artillerie la cavalerie de D'Erlon couvrant quant a elle le flanc droit de la manoeuvre . A un moment les anglo hollandais de ce secteur tenterons un conversion face a cette attaque et presenteront le flanc au reste du corps de D'Erlon dissimulé en retrait
5) Pendant ce temps la Brigade Maitland de la Garde anglaise descendra vers Hougoumont et celle la il ne faut pas la rater!!!Il faut la marquer a la culotte car c'est une des troupes d'elite de cette armée . Toutes les batterie d'artillerie a pied a cheval soit 4 dans le secteur doivent être concentrées sur ces deux bataillons de 1000 hommes chacun. Lorsque ces deux bataillons sont aneantis Hougoumont peut être pris car a ce moment l'ensemble du corps de Reille est dans les bois d'Hougoumont et l'artillerie peut retourner son feu sur la ferme . Une fois la ferme occupée la progession doit cesser de ce coté et une defense ferme doit être elaborée.de l'infanterie derrière es remparts les haies , des nuées de tirailleurs et la cavalerie en seconde ligne pour affronter la contre attaque anglaise...
A droite une fois pappelote enlevé c'est la course a l'echalotte . il faut faire vite avec le corps de D'Erlon pour passer sur le coteau mais si la manoeuvre réussis l'affaire est bien engagée.
Dès lors la contre attaque generale anglaise arrive. Il faut attirer les anglais autant que faire se peut dans la vallée en avant de leur position fortes ce que les anglais font lorsqu'ils voient les grandes batteries seule et sur les hauteurs leur causant des pertes. La cavalerie anglaise descent par vague.
Dès lors il faut tout donner entre pappelote et la Haie sainte Les deux division de grosse cavalerie + la cavalerie de la garde. Les anglais doivent se desagreger a cause des terrains difficiles qu'ils doivent franchir et de l'artillerie qui doit les etriller.
Ensuite l'infanterie doit venir remettre de l'ordre dans la ligne par des attaques par les ailes .
De même les contre attaques sur Hougoumont doivent se heurter a la puissance de feu des français ( artillerie + infanterie ) mais la defense doit aussi être etudiée dans la profondeur car l'anglais lancera tout dans ce secteur ( cavalerie et infanterie) en masse. Les premiers bataillons anglais seront repoussés mais la cavalerie fera se mettre les bataillons français en carré et l'artillerie causera du degat inevitablement. De là un deuxieme echelon doit venir etriller la seconde vague anglaise et surtout permettre le ralliement des premières lignes en fuite.
5) a ce moment la garde devra être suffisement avancée du coté de la haie sainte pour appuyée par l'artillerie de la grande batterie s'emparer de la position avec les chasseurs a pied et de la carrière avec les grenadiers.
De la toute la garde en avant sur Waterloo avec des pieces a monter vers l'avant .
A ce moment l'aile face a d'Erlon doit ceder et surtout les position anglaises autour d'Hougoumont offrent le spectacle de la defaite anglaise. Effectivement les prussiens peuvent venir de pappelotte la gauche anglaise refluant ne verra jamais les avant gardes prussienne et surtout la droite anglaise sera trop embourbée dans hougoumont pour reussir un retablissement sur le plateau de Waterloo.
Jusqu'a la fin de la partie l'anglais ralliera des forces qu'il jetera dans la bataille mais la prise des clés du terrain et la destruction systematique des forces les plus solides des anglais rendra la fin de partie de l'anglais impossible a gerer, car dès le debut c'est une bataille d'attrition des forces vives anglaises qu'il faut mener.

Autres conseils tactiques.
les batteries sont parfois focalisées sur des cibles a longue portée et il est possible de les approcher en se servant de couvert ( vallées, unités ennemies). Une batterie ennemie vchargée c'est 9fois sur 10 une batterie qui deroute. Il faut realiser cela autant de fois que le permette les cavaleries et les opportunitées sont nombreuse quand on abandonne cette idée de marche directe sur l'ennemi avec la cavalerie legere. Cela vaut pour la cavalerie de Piré comme de la cavalerie du corps de D'Erlon.

Leonardo

_________________
Vous les Tiléens ne vous battez que pour de l'or! Nous nous battons pour l'honneur!!
- Chacun se bat donc pour ce qu'il n'a pas!


Dernière édition par le Mar 19 Sep - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tilee.winnerbb.net/index.forum
Leonardo
Padawan
Padawan
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 48
Localisation : SAUMUR Le Chemin Vert
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: La bataille de Waterloo ( Strategy first)   Mar 19 Sep - 14:37

La partie anglaise est plus facile a gérer car ce dernier peut demeurer sur les positions defensives du plateau de Waterloo et parce que la defense est relativement bien organisée.
D'autre part l'IA agira de façon aussi timorée que l'armée française de Waterloo bloqué .
Ainsi la tactique la plus classique de l'anglais sera t'elle de gérer le chronometre afin de permettre a la supéririté numérique et l'arrivée en potence de l'armée prussienne faire son office.

Maintenant il est assez difficile contre l'IA de sortir du plan de Wellington puisque le champ de bataille coté anglais est particulièrement cloisonné. Maitnenant une option particulièrement efficace consiste a chercher a affaiblir l'ensemble des français par des tirs a grande portée de l'artillerie britannique.
Contre le corps de D'Erlon chercher ensuite a moyenne portée de s'attaquer aux unités d'elite de cette force , à savoir les gros bataillons et les régiments d'infanterie legère. Ce corps doit arrivé au pied de la Haie Sainte particulièrement etrillé et l'infanterie legere anglaise doit permettre de faire fuir par ses tirs précis au moins deux bataillons français.
Les secteurs de la Haie Sainte et de Pappelotte doivent être couvert et on doit empêcher l'artillerie française de venir a courte distance. Pour cela on dispose de sa propre artillerie et de cavalerie a lancer dans des attaques suicide qu'importe. L'infanterie angalsie dans les positions fortes doit être en mesure de tenir face a l'infanterie française sans appuis. En revanche eviter de chercher les corps a corps avec l'infanterie francaise mais chercher en permanence a l'etriller par le tir.
Lorsque les drapeaux français s'abaissent ne pas hesiter a lancer des charges qu'on ne pousse pas au corps a corps. La manoeuvre fait généralement tester les unités qui deroutent tant la pression du feu anglais est devastateur. Une charge avortée peut aisement provoquer la deroute d'une aile. Ensuite le tir sur les troupes en desordre provoque des pertes irreparables. Une technique interessante est alors de pousser les cavaliers a proximité de ces forces en deroute pour les menacer et les empecher de se rallier et progresser vers des positions de batteries françaises .

Concernant la defense d'Hougoumont il faut maintenir la pression sur les troupes françaises approchant du bois. D'ès l'arrivée des français sur la crète en avant du bois d'Hougoumont dissimuler le gros des troupes legeres anglaises dans les bois et maintenir quelques unités pour attirer l'attaque française dans le vent dans ce secteur de diversion. De même Hougoumont est facilement tenable et la brigade a droite d'Hougoumont doit venir prendre position de manière a en appuyer les defense.
Evidement la brigade Maitland est d'une importance capitale. On doit maintenir cette unité abrité tant que le combat dans la zone d'Hougoumont reste gérable par les premières forces indiquées plus haut.

A n'en pas douter a un moment la prise d'Hougoumont se fera mais le français ne doit pas en deboucher car a position brise la ligne d'attaque française. Si hougoumont tombe le bois sera aisement repris et les position alentour aisement reprise par les attaques des reserves de flanc et la descente des unités du plateau en arrière D'hougoumont .
A ce moment de la bataille les française doivent être sufisement etrillés pour ne pouvoir tenir face a l'attaque de la cavalerie anglaise entre Hougoumont et la Haie Sainte.

De même l'arrivée des prussiens doit changer a ce moment la configuration du champs de bataille .
Le français sera moins allant et la bataille sera perdue pour lui ...

Trop facile avec les alliés .

Leonardo

_________________
Vous les Tiléens ne vous battez que pour de l'or! Nous nous battons pour l'honneur!!
- Chacun se bat donc pour ce qu'il n'a pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tilee.winnerbb.net/index.forum
 
La bataille de Waterloo ( Strategy first)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille de Waterloo, une vidéo de contre-propagande anglaise...
» [CR]Waterloo avec jeu VE et règle perso Jojo67
» Waterloo
» Waterloo et Les Quatre-Bras 1815 (Ludifolie Editions)
» Artillerie durant la bataille des Ardennes (1944)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Soli : Jeux de stratégie / Saumur :: Jeux :: Informatique-
Sauter vers: